LUNESOLEIL

Astrologie : le Cycle Soli-lunaire
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le retour de Pluton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lunesoleil
Rang: Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 2540
Localisation : les pieds sur terre et la tête dans les étoiles
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Le retour de Pluton    Ven 8 Oct - 18:40


A force de voir sur les cartes des phases de la lunaison Pluton s’approcher du Nord nord [l’un des axes des Nœuds lunaires ] dans le signe du Capricorne, j’ai eu l’idée de rédiger ce post pour annoncer le retour de Pluton . Depuis son déclassement par les astronomes à Prague en Aout 2006, Pluton n’a jamais quitté les astrologues dans leurs études, jusqu'à le rendre coupable des troubles sociaux.


Peu de temps après le déclassement de Pluton en Aout 2006, j’avais ouvert un débat sur le forum Astromail , j’étais devenue la bête noire de Pluton et mes élucubrations pour faire admettre le changement de statut de Pluton , n’avait servit à me mettre à dos de nombreux astrologues soucieux de la place qu’avait occupé Pluton dans de nombreux ouvrages sur l’astrologie depuis plus de 50ans.


Il était quasiment impossible d’accepter sa disparition dans l’interprétation d’une carte du ciel , d’autant que Pluton est programmé dans tous les logiciels d’astrologie , il devient difficile de l’occulter du champ visuel.


Pourtant son déclassement en Aout 2006 , s’est produit dans le centre galactique , le fameux « trou noir» se situant dans le 3ème décan du sagittaire dans le zodiaque tropical. A ce moment là Pluton se trouvais au mi-point de l’axe des Nœuds lunaires dans l’axe Poissons/Vierge [ce qui veux dire à 90° de chaque axe des nœuds Lunaires ], dont la décision par les astronomes majoritaires après un vote de détrôner Pluton de sa 10ème place dans le cortège des planètes .


Au même moment dans l’histoire de Pluton s’est trouvé en opposition avec son double Hadès planète hypothétique de l’école Uranienne de Hambourg, sachant que Pluton et Hadès sont en mythologie un même symbole Pluton/Hadès il serait reconnu comme dieu des morts et souverain du royaume souterrain des enfers. D’après le Dictionnaire de la mythologie par Michael Grant/ John Hazel , le nom d’Hadès serais de mauvais augure et aurais été remplacé par Pluton qui veut dire «riche » il favorisait les récoltes et octroyait à l’abondance ….. et plus proche de nous Hadès est aussi le nom d’un grand Astrologue ayant écrit de nombreux livres sur l’astrologie.


J’ai expérimenté l’astrologie en me dispensant d’intégrer Pluton dans mes interprétations. Je repérais très souvent dans le thème d’astrologues amateurs défenseurs de Pluton lors de nos échanges sur un forum d’astrologie le lien qui permettait de comprendre cette résistance dans le maintien d’une place importante qu’occupais Pluton dans l’analyse d’une carte du ciel.


Pluton reste toujours le favori des Astrologues, il y a comme une attirance subconsciente, étant une planète qui symbolise «l’invisible » peut créer une dépendance, quasiment difficile de ce détaché si l’on ne considère pas son changement de statut comme une opportunité de croissance intérieure.


Es-ce que l’être humain est prêt à ce détacher des contingences matérielles affilié au signe du Taureau dans l’axe opposé au signe du Scorpion dont Pluton est le second maître , détrônant Mars et entrainant avec lui l’ évolution du monde moderne comme il est aujourd’hui.


Actuellement Mars traverse le signe du Scorpion dont il est le premier maître, il a dans ce signe une position d’invincible on méconnaît parfois son pouvoir de n’avoir ni dieux ni maître.


Pluton est associé au nucléaire, ce qui est invisible à nos yeux, on lui attribut aussi des qualités propres au signe du Scorpion de régénération après un état intérieur destructeur que le signe du Scorpion vit continuellement dans son parcours. La planète Mars a pour fonction dans son approche symbolique dans le signe du Scorpion de garder intact «l’instinct de survie », c’est par l’action et non l’inertie que l’on arrive à sortir des pires difficultés qui jalonnent notre chemin de vie. Mars est un agent de premier rôle dans la traversée d’une crise et le maintien d’un moral d’acier pour vaincre les obstacles qui font parties intégrantes de notre vie. C’est l’énergie vivifiante lorsque l’esprit entretien la foi dans un processus de renouvellement incessant qui permet de transcender son existence, d’acquérir une autre dimension réelle par l’accomplissement d’un but qui va au-delà de la vie matérielle. ….

J’y arrive à cet indice qui ma résolu à écrire sur ce «retour de Pluton » qui avait été 15jours plutôt été la «vedette » de ma réflexion sur la Pleine lune du 23 Septembre et que 3 jours plus tard après l’envoi, mon post avait disparus suite à l’effet d’une Pleine lune qui n’avait peut-être pas apprécié le point d’honneur sur Pluton, en voilà une retransmission :


« La caractéristique de cette Pleine Lune met Pluton « l’astre détrôné par les astronomes en aout 2006 » au centre par sa présence en planète apex d’un T carré « il suffit de voir au centre de la carte le triangle rouge» et Pluton recevant l’énergie de cet axe Pleine lune.


Ca veut dire quoi ce jargon astrologique ? C’est un facteur qui augmente la charge contenu dans l’effet Pleine lune. Mais comment ça ? , Pluton est considéré comme planète collective dont le pouvoir est perceptible davantage sur l’ensemble de la population que sur un seul individu. Si je comprends bien il risque d’avoir une explosion nucléaire ? , je n’irais pas jusque là, il faut reconsidérer sa position astronomique depuis Aout 2006. Ce qui veut dire que malgré que Pluton a été découverte en 1930 entre deux guerres 14/18 et 39/45, est passé à un autre niveau dans l’échelle des valeurs, il ne faut plus s’en inquiéter, ce qui n’est pas le cas de nombreux astrologues. Et la fin du monde annoncé en décembre 2012 en fait partie, un Pluton dissimulé sous le calendrier Maya.


Pour revenir à Cette Pleine lune qui nous préoccupe, nous avons le choix entre entretenir le fantôme plutonien qui détient un grand réservoir de force psychique «égrégore » , de développer le point opposé dans le signe du Cancer ou se trouve le Nœud sud/le passé , puisque Pluton en Capricorne est relié au Nœud nord «c’est la marche en avant » contrairement au Nœud sud « qui est la marche en arrière» qui rend malgré tout complexe le bon déroulement de cette Pleine lune sans l’intervention de ce cher Pluton.


Vous l’aurez compris je ne suis pas une grande fervente de ce cher Pluton, que je ne renie pas mais que j’utilise avec parcimonie pour son influence collective, laissant une longue bibliographie qu’il a laissé derrière lui depuis sa découverte. C’est ce qui fait encore sa grandeur parmi nous sous forme d’énergie subconsciente qu’il nous faudra des centaines d’années avant de minimiser son influence ou la rendre plus crédible ?


Imaginons un instant la Pleine lune sans Pluton, qu’es-ce que l’on y voit d’autre ? , le cycle de Vénus/Mars qui va refaire son apparition le 3 Octobre dans le signe du Scorpion et son maître devinez c’est Pluton qui a détrôné Mars qui a mon avis est beaucoup plus révélateur, ha ce Pluton il ne veut pas me lâcher, c’est trop drôle !!!! »


A ce moment là je n’avais pas réalisé que le Nœud Nord dans sa course arrivait sur la position de Pluton , je me refusais de voir cette mise en avant de Pluton et me demandais si il était vraiment le responsable des malheurs mondiaux qui sévissait sur les quatre coin de la planète .


Es-ce que c’était la résultante d’une Pleine lune d’équinoxe ou de Pluton proche du Nœud nord ?


Il est vrai que si l’on accepte le carré Saturne/Pluton aspect paralysant d’une structure, lui demandant une complète destruction avant d’accorder une reconstruction. Le carré à venir avec Jupiter peut annoncer un abus de pouvoir et le carré avec Uranus en 2012 peut desservir tous les efforts de changements….


Pour mieux comprendre ce que Pluton nous invite à changer, il faudrait se référer au passage de Pluton en Capricorne entre 1762 et 1777 rechercher des indices historiques. Es-ce que sa position privilégié proche de l’axe d’évolution, le Nœud nord, ne serais pas une opportunité pour cet astre déchu de reconquérir sa position astronomique avant son déclassement ? , ou alors ces aspects successifs avec Saturne, suivi de Jupiter et ensuite Uranus le relèguerais une seconde fois comme un symbole à qui l’on aurait donné trop d’importance ?

_________________
initiation * décision * évaluation * réorganisation
http://lunesoleil23.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lunesoleil23.wordpress.com/
 
Le retour de Pluton
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deuxième retour de saturne
» Liens retour et partenariat
» Retour en arrière
» Le retour d'Élie.
» Ashtar Sheran - PLUTON - NOUS SOMMES LA CLÉ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LUNESOLEIL :: Pour les confirmés :: Astronomie-
Sauter vers: