LUNESOLEIL

Astrologie : le Cycle Soli-lunaire
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Neptune et le piège du pétrole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lunesoleil
Rang: Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 2540
Localisation : les pieds sur terre et la tête dans les étoiles
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Neptune et le piège du pétrole   Lun 12 Sep - 23:05

Bonsoir à tous

Je viens de lire sur les actualités sur MSN du Prix du pétrole qui risque de passer à l'attaque . j'y vois l'aspect de Mars carré Neptune

Premier passage Mars carré Neptune : le 28 Aout 2005- 7h32
Second passage R Mars carré Neptune : le 7 Novembre 2005 - 18h26
Dernier passage D Mars carré Neptune : le 18 janvier 2006 -13h55

Prix du pétrole: des "mesures d'urgence" inégalement accueillies par les routiers français

Le ministre des Transports Dominique Perben a proposé lundi des "mesures d'urgence" législatives et fiscales aux transporteurs routiers, touchés de plein fouet par la flambée des prix du pétrole, qui ont été inégalement accueillies par leurs représentants.

L'Unostra (Union nationale des organisations syndicales des transporteurs routiers automobiles), troisième organisation du secteur, est sortie "moyennement satisfaite" de sa rencontre avec M. Perben, sans pour autant appeler au blocage des dépôts de carburant comme elle l'avait fait les 5 et 6 septembre.

Lors de ses rencontres avec les fédérations du transport routier, M. Perben a annoncé qu'il présenterait un projet de loi "en urgence" à l'automne pour permettre aux transporteurs routiers de répercuter la hausse des prix du carburant sur leurs clients.

Il s'agit de "faire en sorte que l'ensemble de l'économie absorbe cette augmentation (des prix du carburants, ndlr) et pas uniquement la profession des transporteurs routiers", a fait valoir M. Perben.

Ce mécanisme d'indexation a "satisfait" la première fédération du secteur, la FNTR (Fédération nationale des transports routiers), mais a été qualifiée "d'illusoire" par la deuxième organisation TLF (Fédération des entreprises de transport et de logistique de France), tandis que l'Unostra a dénoncé ses "effets pervers".

FNTR et TLF ont salué en revanche les dégrèvements supplémentaires de taxe professionnelle accordés par le gouvernement, qui coûteront 400 millions d'euros à l'Etat par an. Mais c'est "loin de ce qu'on espérait", a déploré l'Unostra, qui réclamait une exonération totale de TP.

Actuellement de 366 euros par véhicule de plus de 7,5 tonnes, ce dégrèvement passe à 700 euros pour les véhicules de plus de 16 tonnes, et à 1.000 euros pour une autre catégorie de véhicules moins polluants de plus de 16 tonnes. Ces dégrèvements, non cumulables, sont rétroactifs au 1er janvier 2005.

L'effet ne sera "pas négligeable" sur la trésorerie des entreprises, se sont félicitées les fédérations FNTR et TLF.

Outre le prix du gazole, qui rend seulement "plus aigu" le "problème de compétitivité" du secteur par rapport aux pays voisins, selon Alain Bréau, co-président de TLF, le ministre des Transports a annoncé la création d'un groupe de travail qui étudiera pendant deux mois les modalités de contrôle des camions, la modernisation de la flotte, ou encore la question des heures d'attente, sur lesquelles les fédérations de routiers réclament des allègements de charge.

Déjà fragilisé par une concurrence européenne croissante et une conjoncture économique morose, le transport routier de marchandises français, qui emploie quelque 400.000 personnes, est confronté à une hausse de plus de 21% des prix du gazole depuis début 2005.

Cette rencontre fait suite à des propositions faites le 1er septembre par le Premier ministre Dominique de Villepin, qui devrait faire une "annonce importante" mardi pour encourager la production de biocarburants.

Les prix du carburant ne soulèvent pas des inquiétudes uniquement en France.

En Espagne, les transporteurs routiers de Fenadismer ont appelé à une grève les 19 et 20 septembre.

En Belgique, en réponse aux transporteurs routiers qui menaçaient de bloquer le pays, le gouvernement a décidé de rendre plus rapide un système de remboursement d'impôts indirects.

En Grande-Bretagne, le "lobby du carburant" (essentiellement des sociétés de transport, et des agriculteurs) a donné au gouvernement jusqu'à mardi soir pour trouver des solutions à la hausse des prix à la pompe.

http://www.msn.fr/news/Default.asp?or=afprtrs&cat=une&id=050912160439.aid5n2qz.asp

Neptune et le piège du pétrole
par Patrick Giani
(extrait de l'article paru dans le n°46 de Ganymède)


http://www.jupitair.org/articles_gany46.htm

LS part de fortune

_________________
initiation * décision * évaluation * réorganisation
http://lunesoleil23.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lunesoleil23.wordpress.com/
 
Neptune et le piège du pétrole
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pétrole brut et carburants
» Vidéo documentaire "Uranus, Neptune et Pluton"
» La sœur:Une question piège, coeurtendre, je vous vois venir.
» Découverte d'un corps céleste près de Neptune
» Fuite de pétrole;Obama et BP ont menti...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LUNESOLEIL :: Pour les confirmés :: L'Astrologie mondiale-
Sauter vers: